Une page se tourne

Posté par carolehaberle le 11 septembre 2011

Jean Überschlag, député-maire de Saint-louis a remis sa démission au préfet. Cette démission sera effective le lundi 14 septembre à 12:00.

En attendant l’élection du nouveau maire, sans doute le samedi 24 septembre en séance publique, la suppléance sera assurée par son premier adjoint, Jean-Marie Zoelle.

Les réactions à ce départ ont été publiées dans le journal l’Alsace de samedi. Voici la mienne :

« Je salue le travail effectué pendant toutes ses années et l’envie manifeste du député-maire d’avoir cherché à  donner à Saint-Louis un statut de « ville » à part entière en en faisant entre autre un pôle culturel reconnu. Je pense que son successeur s’inscrira dans la continuité et qu’il ne faut pas s’attendre à des changements radicaux.  J’apprécierais qu’il fasse preuve d’inspiration dans le choix des futurs adjoints afin de redonner un peu de dynamisme à l’équipe.

Un certains nombre de « grands projets » initiés par Jean Überschlag sont en voie d’exécution.

Il faudra aussi mettre l’accent sur l’attractivité du centre ville, la  rénovation de certaines écoles, le logement et/ou le maintien à domicile de personnes âgées, projets bien aussi importants pour le citoyen que les projets purement culturels.

Je souhaiterais également  que l’opposition municipale soit associée à la vie du conseil municipal et ainsi en position de représenter les électeurs qui ont votés pour elle en 2008. »

 

Carole Haeberle

 

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Un mouvement porteur d’espoir

Posté par Yves Mallebay le 10 juin 2011

 

Comment fonctionne notre mouvement ?

Notre action a pour ambition de vivifier la vie politique locale par le dynamisme de notre mouvement

  1. Attirer à la politique des citoyens concernés par au moins un aspect de la vie publique
  2. Proposer des réponses novatrices et plus appropriées que les schémas idéologiques traditionnels
  3. Infléchir l’inconscient collectif par une communication solide et percutante
  4. Démontrer les valeurs du mouvement par l’exemple
  5. S’assurer que ces aspects sont développés conjointement et insuffler l’enthousiasme

1 accueillir les citoyens qui s’indignent

  • Ceux-ci constatent un fait qui les touche. Ils ont envie de partager leur indignation, de faire quelque chose.
  • Ils trouvent un réseau où la thématique est maîtrisée, souvent déjà connue, quelquefois nouvelle mais toujours accueillie et enregistrée.
  • Les plus actifs et les plus engagés deviennent les experts du mouvement sur le sujet.

2 enrichir une pensée commune

  • Les plus intellectuels des militants travaillent, tâche ardue et exigente, à la cohérence de la pensée du mouvement, indispensable pour les électeurs.
  • Ils sont les points de contact pour les citoyens motivés par un domaine particulier et attirés par notre sensibilité.
    La
    vérité ne vient pas du pouvoir ni de la position dans l’organigramme: la rigueur intellectuelle la dégage dans le débat démocratique. Il faut voir plus loin, lever les yeux plus haut que l’horizon…
  • Ils mettent à disposition leurs synthèses dans les blogs et servent de réservoir d’idées aux dirigeants du mouvement.

3 influencer l’opinion

  • La communication aux media est adaptée. Pour une réaction à l’actualité: le jour même; pour un dossier hors actualité, selon sa maturité.
  • Le communiquant local s’appuie sur l’expertise des points de contact pour la qualité et la solidité de sa communication.
  • Il s’assure de la cohérence globale de la communication avec le responsable régional (voire national) avant publication.

4 servir de repère dans une société incertaine

  • L’intégrité personnelle, la franchise, le courage politique, la transparence et la cohérence paroles/actes sont notre boussole.
  • Dans les cas difficiles, l’équipe se soude pour soutenir avec respect la personne en difficulté.
  • Les déviations de cette probité sont sanctionnées.

5 préserver l’harmonie des efforts et susciter l’espoir

  • La présidence évalue ces quatre piliers de la vie du mouvement et met l’effort sur le(s) moins développé(s)
  • Les points forts et les succès sont fêtés, les acteurs reconnus
  • Les opportunités de concrétiser des changements sont anticipées, pas seulement les prochaines élections.

Publié dans citoyen, MoDem | Pas de Commentaire »

Remerciements

Posté par carolehaberle le 23 mars 2011

 

Merci,

Grâce à vous nous sommes en tête dès le Premier Tour,

33,86 %

Rendez-vous le 27 mars pour l’avenir de notre canton.

Remerciements signature

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Rencontres avec Max Delmond, février 2011

Posté par carolehaberle le 19 février 2011

Huningue  17 février  10.00-18.00  rencontre avec les habitants    19.00   Réunion publique, maison des sports, 2 rue de St Louis, 

18 février 9.00-12.00   rencontre avec les habitants
Liebenswiller  18 février 14.00-18.00   rencontre avec les habitants
Saint-Louis  19 février 9.00-12.00 marché de Saint-louis
Folgensbourg  20 février 10.00-18.00 rencontre avec les habitants
Leymen  21 février 10.00-18.00 rencontre avec les habitants
Hagenthal le Haut 22 février 9.00-12.00 rencontre avec les habitants
Hagenthal le bas 22 février 14.00-18.00 rencontre avec les habitants
Village Neuf  23 février 10.00-18.00 rencontre avec les habitants
Attenschwiller 24 février 10.00-18.00 rencontre avec les habitants
Michelbach le Haut 25 février 10.00-16.00 rencontre avec les habitants,  20.00   Réunion publique, brasserie Runser, Village Neuf
Saint-Louis  26 février 9.00-12.00 Marché de Saint-louis,   14.00-18.88 rencontre avec les habitants

Ranspach  28 février 9.00-12.00 rencontre avec les habitants.  14.00-18.88 rencontre avec les habitants

 

Publié dans Non classé | 1 Commentaire »

Faire aimer la politique

Posté par carolehaberle le 19 février 2011

  

Chers amis, En ces temps de campagne électorale pour désigner les conseillers généraux qui siégeront pour les 3 prochaines années, je remarque avec un certain amusement, que de nombreux candidats affirment à leurs électeurs « n’être encartés nulle-part », voire même pour certains « ne pas faire de politique ». Je m’interroge alors sur leurs motivations profondes… Je m’interroge aussi sur l’image qu’ils ont eux-mêmes de la politique… 
Je n’ignore pas la défiance des citoyens face à leurs élus, à leurs manières de faire de la politique, et à leurs appareils. Plutôt que de cacher mes opinions, de les déguiser, ou de les diluer pour qu’elles semblent acceptables par tous, je préfère vous parler de la politique que j’aime !  J’ai fait une affiche du défi que je me donne pour les temps à venir : Vous faire aimer, à vous aussi, la politique. 
La politique que j’aime, c’est celle qui permet de façonner des territoires, d’organiser le « vivre ensemble » en société. C’est celle qui met l’homme au cœur de son projet, et offre une place valorisante à chaque âge de la vie. C’est celle aussi qui crée un « territoire ami », qui protège, accompagne, et prépare l’avenir de chacun de nos concitoyens. Si j’ai choisi d’être candidat aux élections cantonales à Cancon, ce n’est pas parce que je n’ai pas d’opinions ! Bien au contraire. C’est parce que je souhaite le retour de l’initiative politique, de la noble entreprise d’organiser un territoire ou chacun peut vivre, se développer et s’épanouir. 

Notre territoire glisse tranquillement vers un déclin qui semble programmé. Ce déclin n’est pas mon projet. Il n’a rien d’une fatalité. Il est le résultat du manque d’initiative et d’imagination de nos élus. Nos élus doivent être des animateurs de leurs territoires, imaginatifs et développeurs d’avenir. Ils doivent s’engager dans des projets concrets. Ils doivent reprendre l’initiative et rendre compte de leurs actions. Je souhaite mettre mon énergie, mon imagination et mes savoir-faire au service de cette mission. Depuis un an, j’y travaille à la Région, comme ce blog-notes en témoigne. Le département aussi en a besoin. Vous pouvez m’y aider : faites circuler cette infolettre ou abonnez-y directement vos amis. J’ai besoin de vous. Vous pouvez compter sur moi. Dans mon infolettre de ce mois-ci, j’ai sélectionné 4 articles : 

 Des propositions concrètes que je formule pour faire reculer le vieillissement dans nos départements ruraux, ·      

 -  L’amorce d’un projet de territoire pour redynamiser le Canconnais 

-   Un papier sur la visite que j’ai faite avec le député européen Robert Rochefort auprès des pruniculteurs 

 -   L’observatoire mensuel des aides accordées par la Région à l’agriculture

 Patrick Beauvillard 

  

 Plus d’infos sur le blog de P. Beauvillard http://www.beauvillard.net/?p=580

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Projet de fusion des départements du Haut-Rhin, du Bas-Rhin et de la région Alsace

Posté par carolehaberle le 2 février 2011

Le 17 novembre 2010 a été adoptée la  réforme des collectivités territoriales  qui prévoit les modalités de fusion entre départements et région. En deux temps : d’abord l’accord des collectivités concernées, puis un référendum recueillant la majorité (25% des inscrits) dans chaque département :

Chapitre IV (article 29 de la loi) Fusion d’une région et des départements qui la composent

« Art. L. 4124-1. – I. – Une région et les départements qui la composent peuvent, par délibérations concordantes de leurs assemblées délibérantes, demander à fusionner en une unique collectivité territoriale exerçant leurs compétences respectives. (…)

« II. – Le Gouvernement ne peut donner suite à la demande que si ce projet de fusion recueille, dans chacun des départements concernés, l’accord de la majorité absolue des suffrages exprimés, correspondant à un nombre de voix au moins égal au quart des électeurs inscrits.

« III. – La fusion de la région et des départements qui la composent en une unique collectivité territoriale est décidée par la loi, qui détermine son organisation et les conditions de son administration. »

Le ministre des Collectivités territoriales, Philippe Richert, également président de la région Alsace veut fusionner le conseil régional et les deux conseils généraux d’ici à 2014.  
Même si la presse a annoncé un accord historique, il s’agit plutôt d’un pseudo accordles présidents prônent l’union, pas la fusion. Nos trois présidents veulent donc conserver l’existant en attendant l’élection des futurs  conseillers territoriaux en 2014. Charles Buttner, président du Conseil général 68  ( et peu convaincu par une telle fusion ) affirmait même « On pourra siéger ensemble, mais la libre administration de nos collectivités restera entière . La gouvernance sera assurée de manière collégiale par les trois présidents. Et la présidence déléguée sera exercée à tour de rôle tous les quatre mois par l’un d’entre eux, ce qui risque de donner un énorme bazar… 
Finalement et sans doute pour rassurer ceux qui comme vous et moi ne voient pas l’intérêt d’un tel chamboulement, puisque finalement  tout reste identique, on nous a annoncé la tenue de 2 referendum. Ces informations laissent beaucoup de questions ouvertes : il ne semble pas qu’une dose de  proportionnelle soit instituée ni même la parité respectée 

Je vous rappelle qu’au Conseil Général du Bas-rhin siègent aujourd’hui 4 femmes pour 40 hommes ; de même dans le Haut-rhin nous trouvons 1 femme pour 30 hommes élus.. Qu’en sera-t-il de l’organisation territoriale ? Quel sera le mode scrutin des référendum ? Autant de questions qui restent sans réponse …  Carole Haeberle

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Cantonales 2011

Posté par carolehaberle le 29 janvier 2011

La section 3 frontières du Modem 68 a décidé à l’unanimité de soutenir la candidature de Max Delmond, maire de Folgensbourg, aux élections cantonales des 20 et 27 mars 2011. Le conseil départemental du 5 février dernier a enteriné cette décision.

Max Delmond, président de CAP 21 Alsace est le seul candidat soutenu à la fois par les mouvements écologiques , le PS et le Modem. Il est le candidat du rassemblement, celui qui  désire fédérer les énergies autour d’un projet porteur pour notre canton.

Conscient des profondes mutations qui s’annoncent, il nous propose une réflexion sur l’avenir de nos transports,  l’urbanisation, l’environnement. Maire de Folgensbourg depuis près de 10 ans, sa connaissance parfaite du territoitre,  des institutions, des procédures qui lui permettra de défendre au mieux les intérêts de tous nos citoyens au sein du Conseil Général.

Max Delmond saura être un représentant attentif  et soucieux du mieux-être des citoyens de notre canton.  Il est un représentant attentif et soucieux du mieux-être de ses concitoyens à Folgensbourg, il saura l’être pour tous les habitants de notre canton.

Le local de campagne situé au 37 ave du Gal de Gaulle vous est ouvert tous les dimanches de 1800 à 2000. Vous pourrez y rencontrer Max et son équipe, échanger, proposer , vous informer et nous rendre compte de vos difficultés au quotidien. Vous pouvez également nous aider si vous le désirez en soutenant notre démarche de diverses façons. N’hésitez pas à venir nous rencontrer !

Carole Haeberle

Publié dans Non classé | 3 Commentaires »

Voeux à Folgensbourg

Posté par carolehaberle le 19 janvier 2011

Voeux à Folgensbourg 168764_118776434860540_100001845513167_138567_7192243_n

 

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

SCOOP du 7 janvier 2011

Posté par carolehaberle le 12 janvier 2011

Lors de la cérémonie des voeux  ce soir du 7 janvier, nous avons eu la surprise d’entendre le député maire Jean-Überschlag  annoncer qu ‘il quitterait son poste de maire en 2011.

Je comprends mieux tout à coup pourquoi il tenait tant à faire valider son projet de salle des fêtes la veille au soir lors d’une réunion extraordinaire du Conseil municipal

Quant à savoir quel sera l’impact de sa désicion, difficile à dire aujourd’hui même si plusieurs scenari se dessinent.

Reconnaissant du travail de Jean-marie Zoelle et appreciant ses connaissances et ses compétences, il oeuvrea sans aucun doute à sa  future élection , élection qui se fera en interne au sein du Conseil Municipal. A moins que… un certain nombre de conseillers municipaux démissionnent et fassent échouer les plans du sortant.

L’avenir nous le dira et si il ne faut pas compter sur une election municipale anticipée, il est cependant temps de préparer l’avenir pour un changement de majorité.

A bon entendeur!

Carole Haeberle

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Conseil Municipal du 06 janvier 2010

Posté par carolehaberle le 12 janvier 2011

Un conseil municipal extraordinaire s’est réuni le 6 janvier pour délibérer sur 2 projets d’importance capitale pour notre ville. Dans les deux cas, je me suis abstenue pour des raisons que j’évoquerai ci-dessous.

En premier point , le conseil devait se prononcer sur le désignation du maître d’oeuvre du projet de « palais des fêtes », situé place Gissy en lieu et place de l’actuelle salle des fêtes.

Le jury avait retenu trois projets: celui de  Manuelle Gautrand pour un montant de 10 300 000 Euros, celui de Rudy Ricciotti d’un montant équivalent et enfin de  Denu et Paradon pour 10 100 000 Euros environ ( montants des devis )

La majorité municipale a retenu sans surprise le projet de Manuelle Gautrand qui si l on tient compte des différents postes rajoutés ( honoraires, prestations intellectuelles , divers) se monte finalement à 13 000 000 Euros.

Un projet d’un telle ampleur aurait nécessité une étude plus poussée et moins de précipitation. Pourquoi ne pas avoir demandé aux riverains ce qu’ils en pensent, qu’elles seront les nuisances réelles pour le voisinages , comment s’organiseront la circulation et la parking lors de grandes manifestations. Toutes ses questions restent ouvertes! Je n’ai donc pas approuvé le projet bien qu’étant favorable à la construction d’une nouvelle salle des fêtes. ( d’autres endroits à  Saint-louis me sembleraient plus judicieux).

Le  deuxième point concernait  la signature du contrat de maîtrise d’ouvrage avec la société Manuelle Gautrand, point sur lequel je me suis également abstenue pour les raisons citées plus haut.

Carole Haeberle

 

 

 

 

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

12345...10
 

Le blog de Jean-Luc MOUDENC |
Maison de l'Union Méditerra... |
Revue de Presse autour du M... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | "Avec Les Ecologistes du No...
| Courbevoie Démocrate
| Reg 68! Le blog de Régis Ba...